Quand le CH perd, vous gagnez

Quand le CH perd, vous gagnez

Les gens qui visitent la page Facebook d’ODACE auront sûrement remarqué notre billet qui explique que le meilleur temps de l’année pour se faire connaître est maintenant. Pourquoi maintenant?  Parce que le Canadien de Montréal n’est pas en séries de fin de saison.  Influence Communication a remarqué une baisse de 43% de l’espace médiatique occupé par le Canadien à la même date l’an passé.

C’est vrai pour les médias traditionnels, mais c’est également le cas pour les médias sociaux. Si vous fréquentez Facebook, Twitter ou Instagram vous avez certainement remarqué une baisse significative des informations qui circulent à propos de la Sainte-Flanelle. Il y a donc un vide dans l’espace virtuel et médiatique. Pourquoi ne pas l’occuper?

Les médias sociaux ont l’avantage d’être peu coûteux. Le seul coût qui sera engendré par les médias sociaux est le temps que vous prendrez pour participer. C’est le mot important : participer. Si vous êtes constant dans vos participations sur le web, vous aurez des retombés sur votre entreprise.

Pour être constant sur le web, il est important d’avoir une stratégie de publication. Cette dernière changera avec le média utilisé. Il est important d’avoir un calendrier de publication. Ce calendrier vous aidera sur 2 points : votre discipline et la fidélisation de votre auditoire. Le calendrier évitera les surprises et vous saurez quand dans votre journée ou votre semaine vous devrez dégager du temps pour vos médias sociaux. De plus, votre auditoire s’habituera à votre horaire de diffusion et sera à l’affût de vos nouvelles publications.

Utilisez vos médias sociaux comme une carte d’affaires. Placez votre site web et vos comptes Facebook, Twitter et Instagram en signature de vos courriels. N’hésitez pas à parler de vos produits. Vous pouvez faire des ventes éclaires, des concours ou des sondages qui auront pour effet de créer de l’achalandage. Utilisez la photo d’un produit ou d’un client satisfait par ce même produit. Dans peu de temps, vous recevrez des commentaires. Ces commentaires se transformeront éventuellement en ventes.

Prenez le temps de personnaliser votre approche. Si vous partagez un lien, expliquez pourquoi vous le faites. Utilisez la même stratégie pour les photos. Une brève description du contexte et de ce que l’on retrouve sur la photo la rendra plus accessible. Ces petites attentions vous permettront de créer des liens avec votre auditoire.

Comme vous pouvez le voir, ce sont des petits trucs qui ne prennent pas trop de temps et qui peuvent vous permettre d’occuper l’espace médiatique laissé vacant par l’exclusion du Canadien en séries éliminatoires.

Source : http://25stanley.com/les-insucces-du-ch-donnent-une-meilleure-visibilite-mediatique-a-la-politique/

CH